" MON CHIEN VA A L 'ECOLE "

(Les 6 èmes avec Isabelle COCHENET)


Message de ce livre : on peut tous être SOLIDAIRE ! 

Les 6° ont découvert l'histoire de Mathieu, un collégien de leur âge, qui a réussi à onvaincre ses parents à prendre un chien à la maison grâce à l' ÉCOLE des chiens guide d'aveugle. 

En salle commune de l'internat, bien installés sur le canapé, dans des petits fauteuils, sur de gros coussins, les élèves ont écouté leur professeur lire cette histoire. 
Ils ont lu aussi à voix basse, ils ont découvert du vocabulaire nouveau. Ils ont rêvé.

 

Quelques citations : 

Maélie    '" moi aussi, j'aimerais avoir un chien .. peut être avec ce livre, je vais pouvoir convaincre mes parents ..."
 

Lucas : " sans les chiens, les aveugles ne pourraient pas monter dans les bus "
 

Doan " moi aussi, quand je serai grand, j’éduquerai un labrador pour un aveugle

Mathilde " Grâce au chien, les aveugles ont une vie plus joyeuse "
 

Quel plaisir de les écouter et de les entendre dire : « Oh non, c'est déjà fini, on voudrait lire encore ! » 

Heureusement, comme on n'a pas eu le temps de terminer le livre, ils ont pu l'emprunter au CDI pour le terminer à la maison ! 

Les 6èmes B en salle commune de l'Internat avec Isabelle COCHENET (directrice et professeure d'anglais)

Les 6èmes A :  Arts Plastiques

 

Pour cette journée banalisée consacrée à la lecture, j'ai choisi de travailler à partir d'un album de Philippe GELUCK intitulé "l'Art et le Chat". 

Ce n'est pas un album de bande dessinée comme son auteur à l'habitude de nous en proposer. C'est plutôt une réflexion sur l'art et les œuvres majeures de l'histoire de l'art. Notre lecture est comme une visite de musée ! Nous alternons entre texte biographique sur l'œuvre ou son auteur, petit récit sous le ton de l'humour au sujet de l'histoire de l'œuvre et dessin amusant ! Je lis, je rigole et j'apprends ! 

Gwenaël STAMM , professeur d'arts plastiques.

Les 5èmes A avec Franck DIDIER, professeur de français.

   En cette journée banalisée, les 5èmes se sont replongés dans un livre qu'ils avaient étudié en français : 

virus L.I.V. 3 ou la mort des livres de Christian GRENIER

Un classique de la littérature de collège que nous avons repris du point de vue des sciences et de la communication …  Car il s' agit bien de cela, la communication entre les personnes par le biais de différents supports.

   Et puis, se "replonger" dans le texte était tout indiqué pour ce livre, puisque dans le monde futuriste décrit par l'auteur, les lecteurs plongent littéralement dans les mondes décrits par les livres à cause d'un mystérieux virus. Cela a aussi été l'occasion de faire quelques exercices de théâtre et d'appréhender l'écoute de l'autre et la prise de parole en travaillant sur le l'improvisation de narration. 
   Quand on vous disait que nous avions réfléchi à propos de communication !

Caroline DENNI, professeure de Sciences. 

   Afin de montrer l'intérêt de lire et de varier les supports, nous avons mis en place, en 4ème, des modes de lecture permettant à chacun de mettre en pratique des consignes en rapport avec la montagne et l'escalade… en alternant la lecture du roman" Premier de Cordée" de Frison ROCHE et l'utilisation des nœuds d'escalade en alpinisme.
   Nous pensons que cette approche de la montagne, par la lecture, leur a permis de s'évader un peu en ces temps pas toujours sains !

Marie LALANTE et Emmanuel DONEY, professeurs d' EPS

Ci-dessus : un sous- groupe de 4ème au pied du mur d'escalade de la Halle des Congrès avec Emmanuel DONEY
Ci-dessous : un autre sous-groupe de 4ème en salle municipale de gymnastique avec Marie LALANTE.

   Les élèves de 4 ème ont eu à travailler sur un livre de Sylvie Brunel, La Planète Disneylandisée. Le livre évoque le tour du monde de Mme Brunel et sa famille raconté sous un œil critique, celui de la transformation du paysage naturel à des fins touristiques avec toute la mise en scène que cela entraîne. 

   Les élèves ont découvert le livre durant quelques minutes, via la quatrième de couverture, puis nous avons échangé sur les thèmes développés dans le livre. Ensuite j'ai lu quelques pages du livre à voix haute et chaque élève à pris le relais lisant chacun une ou deux pages du livre. 
   Nous avons ensuite échangé sur le livre, leurs avis, leurs réflexions et leur envie ou non de poursuivre cette découverte. 

Gaëtan MELAYE , enseignant en histoire géographie  

         "Si on lisait à voix haute "

   Le Collège St-Laurent participait, déjà pour l'année scolaire 2019/2020, sous le houlette de Chantal WEISSE, professeure de lettres modernes, au concours organisé par France 5 intitulé :
                              « lecture à voix haute » dans son émission :
                                               « La Grande Librairie »,
en partenariat avec le ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse.
    Cette année 2020/2021 encore, malgré les conditions imposées par la pandémie, le Collège St Laurent s'est inscrit pour participer à ce grand concours national.

   
Le choix final des camarades de classe de chaque niveau s'est porté sur Léa, Victor, et Léa Loo pour les représenter  (voir photos ci-dessous pour plus de détail)

(Les enregistrements ont été réalisés sans masque pour les lecteurs, pour des raisons évidentes de clarté mais en respectant une distance de 2 mètres et le port du masque pour tous les opérateurs et spectateurs pour des raisons de sécurité sanitaire)

Et même si nous n'avons pas fait partie du dernier groupe sélectionné par la chaîne, nous avons pris beaucoup de plaisir à lire régulièrement et nous continuerons !

Cheval de guerre

de Michael MORPURGO
extrait lu par Léa Loo 
représentant les classes de 3 ème

La panthère des neiges

de Sylvain TESSON
extrait lu par Victor 
représentant les classes de 4 ème

L'île au trésor

de Robert Louis STEVENSON

extrait lu par Léa
représentant les classes de 5 ème

"lecture" du 4 décembre 2020:

" C'est un point que je tiens vraiment à mettre à l'honneur !

Nos élèves doivent lire et quitter leur écran qui a tant d'effets négatifs ..."

Isabelle COCHENET, Chef d'Etablissement.