Remise des diplômes du concours "La course aux nombres" 

En 6 ème A

En 6 ème B

   Semaine des Mathématiques en 5ème.

  Nous découvrirons une mathématicienne ou un mathématicien qui a marqué l’histoire des mathématiques. 
   Nous réaliserons des constructions géométriques en lien avec les chapitres vus précédemment (symétrie axiale et centrale). 
   Je souhaite également, faire réfléchir les élèves sur des énigmes, toujours en lien avec le thème de la semaine « Maths en forme ».

Alexis THIBERT, professeur de mathématiques

   La semaine des mathématiques a pour objectif de montrer aux élèves une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. 

   Cette opération vise à montrer le rôle essentiel que les mathématiques jouent dans l'histoire de l'humanité, notamment du point de vue de la compréhension scientifique du monde. 

   Elle est également l'occasion de souligner l'importance qu'ont les mathématiques dans la formation des citoyens et citoyennes (contribution à l'apprentissage du raisonnement, structuration de la pensée...) et dans leur vie quotidienne (nombres, mesures, sciences du numérique...). 

   Cette semaine permet également de mettre en évidence la variété des métiers dans lesquels les mathématiques jouent un rôle majeur ainsi que les liens que les mathématiques entretiennent avec d'autres disciplines. 

   La Semaine des Mathématiques a pour objectif de le montrer à tous 

dans notre collège : 

  • les élèves de sixième travailleront sur la construction de formes géométriques. Les dessins des premières étapes étant donnés, l’élève devra représenter la ou les étapes suivantes. Cette tâche nécessite d’abord l’analyse des premiers dessins pour découvrir l’algorithme de reproduction qu’il faudra ensuite réinvestir pour réaliser le tracé demandé. L’accent sera mis sur des représentations de volumes en perspective.


  • En outre dans le cadre du chapitre traité actuellement en classe («Distances et cercles »), les élèves procéderont à la reproduction de figures à la règle et au compas à partir de modèles. Reproduire c’est d’abord analyser la configuration proposée pour : 


- mettre en évidence les propriétés géométriques sous-jacentes : alignement de points, parallélisme, symétries, … 

- déceler les points clés implicites (sommets d’un polygone, intersection de deux lignes tracées ou non tracées, ...) qui permettront d’obtenir d’autres points pour tracer d’autres objets.

 Egalement au programme de la semaine pour les sixièmes : la participation au concours « La course aux nombres », concours que nous préparons en classe depuis plusieurs semaines. 

   Il s'agit d'un concours d'activités mentales portant sur des thèmes mathématiques variés.

   L’épreuve consiste à répondre dans un délai de 9 minutes à 30 questions d’activités mentales. 

    Pour les élèves, la préparation à ce concours vise à développer des aptitudes pour le calcul réfléchi et à construire de multiples automatismes numériques et géométriques.


  • dans le cadre du chapitre traité en ce moment en cours (« Les transformations du plan »), les élèves de quatrième travailleront sur des dessins obtenus par isométrie.
  • A ce niveau d’apprentissage les transformations “autorisées” sont les isométries planes : translation, symétrie axiale (ou orthogonale selon la mode du moment), symétrie centrale (ou demi-tour) et rotation. Comme son nom l’indique, une isométrie invite à reproduire un dessin globalement identique à l’original (figure initiale et figure transformée étant superposables). 
  • les élèves de troisième, quant à eux, auront l'occasion de réfléchir sur le fameux Nombre d'Or...Nombre étonnant, mystérieux et magique pour avoir fait parler de lui depuis la plus haute antiquité dans de nombreux domaines tels que la géométrie, l’architecture, la peinture, la nature…
  • Ce nombre se retrouve effectivement dans de nombreuses formes naturelles, géométriques, artistiques, architecturales …
  • En outre chaque professeur du collège pourra proposer dans sa matière une activité en lien avec le thème de cette année, ce qui permettra aux élèves de se rendre mieux compte de la transversalité des mathématiques.


Christophe GRANDJEAN             
professeur de mathématiques. 

En 4ème B : Les isométries, rotations, translations, symétries...

Les lauréats du concours " la course aux nombres " des deux classes de 6 ème

Crédit photos G-B LAURENT  Vosges Matin