Sécurité : transports scolaires.

   Chaque année, l'ANATEEP organise une campagne nationale d'éducation à la sécurité et à la citoyenneté.

   Grâce à ses correspondants départementaux bénévoles,  plus  de 200 000 élèves des écoles, collèges et lycées bénéficient de séquences d'éducation à la sécurité dans les transports collectifs.

A Saint-Laurent, les deux classes de 6° ont été sensibilisées à la sécurité dans les bus en novembre 2020. En décembre ce seront les élèves de maternelle qui suivront cette formation.
   Une fois de plus, les dernières statistiques d'accidentologie du transport scolaire ont montré que les accidents les plus graves surviennent autour du véhicule à l'arrêt. L'ANATEEP veut insister auprès des jeunes en les interpellant sur la présence de risques à l'approche de leur transport. L'objectif est de les sensibiliser à la nécessité d'être particulièrement attentifs aux abords du car ou du bus, de ne pas traverser derrière ni devant le véhicule au point d'arrêt, mais d'attendre que le véhicule se soit éloigné, d'éviter d'utiliser son téléphone mobile afin d'avoir toute la concentration requise. Dans les gares routières et/ou scolaires dans lesquelles affluent à la fois de nombreuses personnes et des véhicules, la vigilance s’impose car le danger surgit de partout.

Modernisation du système de sécurité :

    Nous avons décidé, en juin 2020, en Conseil d'Administration de l'OGEC, de moderniser et de normaliser notre Système de Sécurité Incendie ( SSI) dans un plan d'investissement à 5 ans.

    Grâce aux conseils expérimentés du Cabinet AJA (consultant du diocèse), de l'efficacité de l'entreprise SODEL (choisie pour la mise en œuvre), l'expertise du SDIS 88 et de l'APAVE, la première tranche du plan a été menée à bien, les contrôles-qualité réalisés par l'APAVE et les autorisations confirmées par la mairie de La Bresse. Les élèves ont donc pu faire une pré-rentrée dès la dernière semaine d'août 2020 dans des locaux parfaitement nettoyés de toute trace du chantier !

 Les moyens mis en œuvre ont été à la hauteur du défi ! 
Félicitations aux intervenants !

    Désormais, les bases sont posées d'un système évolutif avec l'acquisition d'un tableau de contrôle centralisé (voir photo ci-contre) donnant en permanence l'état des quelques 131 détecteurs optiques et thermiques surveillant tous les locaux de l'établissement, les alarmes sonores et optiques, les déclencheurs manuels et les ventouses des issues de secours. Un complément de formation à été donné aux personnes responsables de la sécurité (direction, surveillants et salariés).

    Des exercices seront réalisés, comme par le passé, avec les salariés, les élèves et les pensionnaires pour simuler une évacuation inopinée, rapide et totale des locaux avec enregistrement de l'efficacité.